Description de la conférence

Conférence à 18h30 (durée : 1h30) suivie du film (contactez votre cinéma pour connaître l’heure exacte de la projection).

Se rattachant davantage à la petite et moyenne criminalité plutôt qu’à la grande, les infractions commises par les femmes présentent plusieurs particularités les distinguant de leurs homologues masculins. La justice médiévale leur réserve l’application de peines strictement féminines tel que l’enfouissement ou l’essorillement. Mais comme victimes, de crimes sexuels notamment, elles peinent souvent à faire entendre leur voix… Ainsi, à l’aide des sources et écrits juridiques du temps, nous tenterons dans le cadre de cette conférence d’interroger le caractère « genré » de la criminalité et des châtiments médiévaux. Julie Pilorget

Présentation de l’intervenante

Agrégée et docteure en histoire médiévale, Julie Pilorget enseigne à l’université de Paris 8 et Sciences Po Paris. Spécialiste d’histoire des femmes et du genre, elle a consacré sa thèse à la place des femmes en ville à la fin du Moyen Âge, sous la direction d’Elisabeth Crouzet-Pavan (Paris IV-Sorbonne). En parallèle, elle a participé pendant plusieurs années au Festival du film médiéval « Bobines et parchemins », manifestation culturelle mettant en relation histoire et cinéma, recherche et vulgarisation scientifique.

Présentation du film

Le Dernier duel

De Ridley Scott. USA. 2021. 2h33. Format : DCP. Copie : Disney. Avec Jodie Corner, Matt Damon, Adam Driver…

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement.D’après l’ouvrage Le Dernier Duel : Paris, 29 décembre 1386 d’Eric Jager.

Basé sur des événements réels, le film reprend d’anciennes hypothèses sur le dernier duel judiciaire connu en France – aussi nommé « Jugement de Dieu » – entre Jean de Carrouges et Jacques Le Gris, deux amis devenus au fil du temps des rivaux acharnés. Quand Marguerite, la femme de Carrouges, est victime d’une violente agression par Le Gris – ce que ce dernier récuse – elle refuse de garder le silence et prend le risque de dénoncer son agresseur. L’épreuve de combat qui s’ensuit place la destinée de chacun d’eux entre les mains de Dieu.

Une mise en scène et une direction artistique à couper le souffle, des acteurs exceptionnels, une écriture intelligente épousant le point de vue et l’expérience des personnages pour faire écho à nos débats contemporains : l’alliance convaincante de l’épique et de l’intime, dans une œuvre puissante à plus d’un titre.