Description de la conférence

Conférence à 18h30 (durée : 1h30) suivie du film (contactez votre cinéma pour connaître l’heure exacte de la projection).. Entretien avec Annette Wieviorka et Nicolas Werth, animé par François Aymé

Deux grands historiens reviennent sur les années 69 et 70 et leur histoire intime, de la Chine à l’URSS.

Annette Wieviorka : « Je suis partie en Chine à l’aube des années 1970 parce que je croyais au maoïsme, et donc à la révolution culturelle. Je suis partie avec mon compagnon, maoïste comme moi, sans savoir si nous allions revenir. Seuls Français à Canton à l’époque, nous sommes devenus des soldats de Mao. Que s’est-il passé durant ces années chinoises ? Qu’ai-je voulu quitter ? Ai-je voulu devenir une autre ? Oublier ? Dans ce livre Mes Années chinoises, je tente de faire le point sur cette tache aveugle de ma propre vie, à la fois en historienne et en ancienne militante. »

Nicolas Werth : « Les livres d’Alexander Werth, mon père, je ne les ai lus que sur le tard, alors que j’étais devenu un « historien confirmé » de l’URSS. Sans doute ai-je longtemps éprouvé à leur égard une forme de ressentiment depuis ce jour de printemps 1969 où mon père m’avait quitté de la manière la plus brutale et définitive qui soit – et la plus incompréhensible pour l’adolescent que j’étais alors. J’ai longtemps interprété son acte désespéré comme le signe que l’écriture avait, à ses yeux, plus de valeur que son propre fils. Il m’a fallu beaucoup de temps pour me déprendre de cette idée marquée du sceau de l’égocentrisme et commencer à comprendre. »

Présentation des intervenants :

Annette Wieviorka

Agrégée et docteure en histoire, Annette Wieviorka est directrice de recherche émérite au CNRS, spécialiste de la Shoah et du communisme. Ses travaux font aujourd’hui référence. Elle a notamment écrit Déportation et génocide : entre la mémoire et l’oubliAuschwitz, 60 ans aprèsEichmann – De la traque au procès. Son itinéraire intellectuel est retracé dans un en- tretien avec Séverine Nikel : L’Heure d’exactitude. Histoire, mémoire, témoignages.

 

 

 

Nicolas Werth

Nicolas Werth est un spécialiste reconnu de l’Histoire de l’URSS et de la Russie. Fils d’Alexandre Werth, correspondant du Guardian à Moscou pendant la Seconde Guerre Mondiale, il est russophone de naissance. Son travail d’historien s’est nourri de l’ouverture des archives soviétiques et a considérablement renouvelé notre vision de l’URSS. Chercheur au CNRS depuis 1989 et directeur de recherches à l’Institut d’Histoire du temps présent, il a écrit une vingtaine de livres sur l’histoire de l’URSS et en particulier sur le stalinisme. Parmi ses publications récentes : Histoire de l’Union soviétique (2 tomes, PUF, 2013), Être communiste en URSS sous Staline (Folio, 2017), Le Goulag. Témoignages et documents (avec Luba Jurgenson, Robert Laffont, 2017), et Les Grandes famines soviétiques (PUF, 2018). Il a également co-écrit avec François Aymé et Patrick Rotman la série documentaire Goulag, une histoire soviétique ainsi que le livre éponyme (Seuil, 2019).

Présentation du film

Vivre !

De Zhang Yimou · Chine · 1994 · 2h13 · Format : DCP · Copie : Films sans frontières · Avec Gong Li, Ge you…

L’épopée de la famille ordinaire de Fugui, personnage principal, raconte l’histoire de la Chine de 1940 à 1970…

Une réflexion fine et intelligente sur les bouleversements de la Chine du XXe siècle. Bien que censuré dans son pays à sa sortie, le film reçut le Grand Prix du Jury et le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes en 1994.

Les cinémas qui proposent ce rendez-vous

Cinéma Studio 53 Boulazac
24750 Boulazac Isle Manoire
le 11 octobre 2021 à 18h30
Voir le cinéma
Ciné Get Revel
31250 Revel
le 11 octobre 2021 à 18h30
Voir le cinéma
Cinéma Studio 7 Auzielle
31650 Auzielle
le 08 novembre 2021 à 18h30
Voir le cinéma
Cinéma Les Colonnes Blanquefort
33290 Blanquefort
le 08 novembre 2021 à 18h30
Voir le cinéma
Cinéma Confluences Sens
89100 Sens
le 11 octobre 2021 à 18h30
Voir le cinéma