Description de la conférence

Conférence à 18h30 (durée : 1h30) suivie du film (contactez votre cinéma pour connaître l’heure exacte de la projection).

Plus d’un demi-siècle après ses débuts, la carrière de David Bowie incarne aujourd’hui encore un modèle artistique et audiovisuel, à la frontière de l’avant-garde et du divertissement. Croisement d’influences pluridisciplinaires – du philosophe Friedrich Nietzsche au cinéaste Stanley Kubrick en passant par le groupe art rock The Velvet Underground – et de collaborateurs sans cesse renouvelés – entre autres le « non-musicien » Brian Eno, le créateur de mode Kansai Yamamoto ou le producteur Nile Rodgers – son œuvre a autant inspiré Joy Division, Prince et Radiohead que Madonna, Björk et Lady Gaga. Le parcours de l’artiste, des premiers singles sixties jusqu’aux adieux étincelants de Blackstar en 2016, sans oublier ses parenthèses cinématographiques, sera à l’honneur lors de cette conférence animée par Matthieu Thibault.

Présentation de l’intervenant

Enseignant diplômé d’un Master en Musicologie, Matthieu Thibault est l’auteur de plusieurs livres aux éditions Le Mot et Le Reste dont David Bowie, l’avant-garde pop ; Sonic Youth et Bitches Brew ou le jazz psychédélique. Musicien multi-instrumentiste, il enregistre et publie des albums de rock, notamment Blend The Horse! chez Bisou Records, avec le groupe The Snobs.

 

Présentation du film

Moonage daydream

De Brett Morgen. USA. 2022. 2h20. Format : DCP. Copie : Universal. Le film est présenté en séance de minuit au Festival de Cannes 2022.

Ce documentaire est une plongée dans l’art visuel et musical de David Bowie. Considéré comme l’un des plus grands artistes de notre époque, David Bowie influence la culture depuis plus de 50 ans. « Moonage Daydream » est le premier film à avoir bénéficié du soutien et de la complicité de la famille et des collaborateurs de Bowie, offrant à Brett Morgen un accès inédit à leur collection. En 2017, les héritiers de David Bowie lui ont en effet confié plus de 5 millions d’archives, dont de rares dessins, enregistrements et carnets. Brett Morgen a travaillé pendant quatre ans sur le film, puis dix-huit mois sur le son, l’animation et la couleur. À travers des images kaleidoscopiques d’archives personnelles et inédites et des propres musiques et paroles de David Bowie, le film invite les spectateurs à une immersion dans le monde unique de l’artiste.