Description de la conférence

Conférence à 18h30 (durée : 1h30) suivie du film (contactez votre cinéma pour connaître l’heure exacte de la projection).

Critique français le plus célèbre de la planète rock, indissociable de son blouson en cuir et de ses Ray Ban, Philippe Manoeuvre vit et respire rock’n roll, une passion qu’il vit comme une religion. Mémoire vivante de cette musique sous toutes ses formes, il a passé sa vie à la défendre à la radio, à la télévision (il fut aux côtés de Jean-Pierre Dionnet le pilier de l’émission Les Enfants du Rock) mais aussi au sein du magazine de référence Rock & Folk dont il a été rédacteur en chef pendant 25 ans, après la précédente aventure Metal Hurlant. Philippe Manoeuvre s’est fait le témoin backstage de l’histoire du rock et le compagnon de route de ses plus grands représentants – des Rolling Stones à Motörhead en passant par Lou Reed, Johnny Hallyday ou Scorpions. Il a consigné ses souvenirs de cette vie à mille à l’heure dans son autobiographie sortie en 2018, purement et sobrement intitulée Rock, puis dans un second tome moins sage paru l’an dernier, Flashback acide, qui donne aussi une idée des excès et folies qui caractérisent cette vie rock’n roll. Rencontre avec un éternel enfant du rock, qui contribue à écrire l’histoire de cette musique aux côtés de ceux qui la font, emporté comme tant d’autres par le tourbillon d’un genre qui a révolutionné la face musicale du XXème siècle.

© James Bort

Présentation du film

Bohemian Rhapsody

De Bryan Singer. USA. 2018. 2h15. Format : DCP. Copie : Disney. Avec Rami Malek, Gwilym Lee, Lucy Boynton…

Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

Ce portrait déjà culte de Freddie Mercury se place dans le sillage de ces biopics qui retracent les destinées fulgurantes des stars du rock’n roll, et s’emparent des mythologies qui les entourent pour modeler un peu plus leurs légendes. Explorant les extravagances, les fragilités et la fureur de vivre du charismatique leader britannique – qui renaît sous les traits d’un Rami Malek véritablement habité – le film émeut aussi par sa description des relations entre les membres du groupe, mais fait surtout la part belle au souffle créatif et à la puissance scénique. Que l’on soit inconditionnel de Queen ou simplement mélomane, on aime à découvrir les secrets de tant de titres devenus des tubes planétaires, comme lors de la recréation particulièrement jubilatoire de la naissance de « Bohemian Rhapsody ». Et tout l’éclat de l’usine à rêves hollywoodienne est porté à son paroxysme dans la longue séquence finale faisant revivre, avec un sens du spectacle bluffant de réalisme et d’énergie, le mythique concert de Live Aid à Wembley.